Madagascar

Pays où nous sommes présents
Avril 2017

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Messages clés
  • L’extrême sécheresse de décembre 2016 à février 2017 a affecté la région productrice de girofle et de café sur la côte Est, depuis Fénérive-est jusqu’à Manakara (moins de 30 pour cent de précipitations moyennes). Les régions de production rizicole dans le centre ouest de Madagascar ont reçu 30 à 40 pour cent de précipitations moyennes. Ceci affectera les revenus que les petits exploitants tirent de la vente des récoltes, en plus des revenus salariés, et pourrait aussi toucher les échanges commerciaux et les niveaux des prix dans l’ensemble du pays.

  • Le sud-est de Madagascar a expérimenté une des sécheresses les plus sévères en janvier et début février, ce qui a perturbé la campagne agricole, en particulier pour le riz et les cultures de rente. Par conséquent, dans cette partie du pays, la période de soudure normale, qui commence en janvier, atteint son pic en février et se termine en mars, pourrait durer jusqu’en juin 2017 en raison des mauvaises conditions agricoles et les prix alimentaires élevés sur les marchés. Cette région a aussi subi des inondations à la suite du cyclone Enawo en mars. 

  • L’aide alimentaire d’urgence se poursuit dans le Sud, après 3 années de production nettement inférieure à la moyenne. Cette aide pourrait devenir une aide de redressement en mai dans certains districts tels que Ambovombe, Amboasary et Taolagnaro où la situation d’urgence a pris fin. Dans les districts touchés par le cyclone au nord-est du pays, seules 41 pour cent des personnes dans le besoin ont reçu une aide alimentaire d’urgence. Elles seront donc en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) jusqu’à la principale récolte en juin.

Food Security Profiles

Marchés et commerce

Observatoire des prix
Bulletins des prix

Supply and Market Outlook

Moyens d’existence

Carte des zones de moyens d'existence

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo