Afrique de l'Ouest

Avril 2017

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Messages clés
  • Dans le nord-est du Nigeria, l’amélioration localisée des conditions sécuritaires favorise le retour de déplacés dans les capitales des Local Gouvernent. La fourniture d'aide humanitaire a considérablement augmenté dans le nord-est, mais une grande partie de la population continue de faire face à l’insécurité alimentaire de niveau Crise (Phase 3 de l’IPC). Les zones accessibles les plus touchées sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë d'Urgence (Phase 4 de l’IPC) avec un risque accru de niveaux élevés de malnutrition aiguë et d'excès de mortalité. Les zones moins accessibles, particulièrement dans l’Etat de Borno, sont susceptibles d'avoir des conditions similaires ou pires, et font face à un risque élevé de Famine (Phase 5 de l’IPC) en 2017. 

  • La majorité de la région de l'Afrique de l'Ouest restera en situation Minimale (Phase 1 de l’IPC) jusqu’en septembre 2017 grâce au bon niveau de production pour toutes les cultures (supérieures à la moyenne de 17 pour cent pour les céréales), au bon niveau des stocks ménages, au bon approvisionnement des marchés avec des prix stables voir en baisse facilitant ainsi l’accès, et à la mise en œuvre des stratégies habituelles de moyens d’existence.

  • Cependant, au nord du Mali et dans le bassin du Lac Tchad, l’insécurité civile continue de perturber le fonctionnement des marchés. Aussi, la dépréciation continue Naira continue de maintenir une tendance haussière des prix des denrées aux Nigeria de limiter les opportunités de vente de bétail et de produits de rentes des pays sahéliens vers le Nigeria.

  • Des niveaux d’insécurité alimentaire Stress (Phase 2 de l’IPC) s’observent dans l’ouest  et l’est de la zone agropastorale en Mauritanie du fait des faibles productions agricoles et de la vente élevée de bétail, au Niger dans la zone pastorale en raison des déficits de productions pastorales et la baisse générale de la demande de bétail. Ces niveaux seront atteints entre juin et septembre au Mali dans les zones de riz de submersion de Mopti, Tombouctou, Gao et dans le Sahel occidental et la zone des lacs de Goundam du fait des baisses importantes de production.

  • L’insécurité alimentaire de niveau Crise (Phase 3 de l’IPC) pourraient s’observer dans la région de Diffa au Niger où la crise sécuritaire persiste et perturbe le fonctionnement normal des marchés et les principaux moyens d’existence, et dans les régions du Lac et de Borkou-Ennedi-Tibesti (BET), dans la Tandjilé, dans le Bahr El Gazal (BEG), et le Wadi Fira au Tchad du fait de la baisse importante des revenus.

Moyens d’existence

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo