Mauritanie

Pays où nous sommes présents
Mars 2017

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Messages clés
  • Les productions agricoles de la décrue (walo, barrages et bas-fonds) ont été affectées par des ennemis de cultures (cantharides et sésamie). Elles seront, certes inférieures aux prévisions mais resteront globalement proches de celles d’une année moyenne inscrivant ainsi l’installation de la période de soudure agricole dans son calendrier normal (avril/mai). 

  • Les conditions pastorales continuent de répondre à la charge pastorale nationale assurant ainsi une production laitière et des reproductions animales conformes à celles d’une année moyenne. Les transhumances s’inscrivent dans leurs itinéraires saisonniers habituels limitant ainsi des probabilités de surcharge pastorale.

  • L’accès alimentaire des ménages est facilité par les récoltes de décrue en cours, la stabilité des prix des denrées alimentaires importées (blé, riz, huile, sucre etc.)  des flux transfrontaliers (avec le Mali et le Sénégal) de plus en plus dynamisés par le déstockage saisonnier des paysans maliens, un réapprovisionnement régulier des  boutiques de solidarité où les  prix pratiqués sont bas (30 à 40 pour cent de moins que dans le marché formel) et par la hausse constante du prix des animaux. 

  • Une insécurité alimentaire minimale (Phase 1 de l’IPC) est donc probable pour les ménages pauvres du pays. Seuls ceux de l’ouest de la zone agropastorale (moughataa de M’Bout, Monguel, Kankossa, Magta Lahjar, Moudjéria et Aleg) qui, du fait des déficits, depuis plusieurs années, de leur production agricole, recourent à des ventes animales saisonnières atypiques. Ils sont confrontés à des déficits de protection de moyens d’existence (cheptel) et sont en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC). 

Marchés et commerce

Observatoire des prix
Bulletins des prix

Production & Trade Flow Maps

Supply and Market Outlook

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo