Mauritanie

Pays où nous sommes présents
Juin 2017

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Would likely be at least one phase worse without current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Acute Food Insecurity Phase

Presence countries:
1: Minimal
2: Stressed
3: Crisis
4: Emergency
5: Famine
Remote monitoring
countries:
1: Minimal
2: Stressed
3+: Crisis or higher
Would likely be at least one phase worse without
current or programmed humanitarian assistance

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Se estima que seria al menos una fase peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Fase de Insegurida d Alimentaria Aguda

Países presenciales:
1: Minimo
2: Acentuada
3: Crisis
4: Emergencia
5: Hambruna
Países de monitoreo remoto:
1: Minimo
2: Acentuada
3+: Crisis o peor
Se estima que seria al menos una fase
peor sin ayuda humanitaria actual o programada

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Poderia ser pior sem a assistência humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad

IPC 2.0 Fase de Insegurança Alimentar Aguda Baseado

Países com presença:
1: Minima
2: Stress
3: Crise
4: Emergência
5: Fome
Países sem presença:
1: Minima
2: Stress
3+: Crise ou pior
Poderia ser pior sem a assistência
humanitária em vigor ou programad
Messages clés
  • Le bon approvisionnement des marchés de consommation par les importations internationales de denrées alimentaires (blé, riz, farine de blé, sucre, huile, lait, thé) assure une bonne disponibilité alimentaire nationale malgré les baisses des productions agricoles nationales et des flux transfrontaliers maliens de céréales.

  • En raison de la faiblesse de la disponibilité céréalière traditionnelle, les prix des sorghos, maïs et mil sont en hausse plus marquée qu’en année moyenne. Ceux des animaux suivent des tendances opposées avec des baisses atypiques sensibles dans les zones rurales et de fortes hausses dans les zones urbaines et les marchés de regroupement fréquentés par les courtiers qui s’approvisionnent pour les prochaines fêtes (Korité et Tabaski).

  • Les conditions pastorales restent globalement satisfaisantes au niveau national malgré l’élargissement des poches déficitaires soit par déficit pluviométrique (ouest de la zone agropastorale) soit par surcharge pastorale transhumances (centre et sud de la zone agropastorale). Les mises-bas sont moyennes et la production laitière suit sa tendance saisonnière normale de baisse.

  • La période de soudure s’est maintenant installée dans la majeure partie des zones rurales (exception probable des zones oasiennes où les productions de dattes sont en cours). Elle devrait, au regard des prévisions pluviométriques, durer jusqu’en juillet et s’inscrire, comme en année moyenne, dans une tendance régressive, d’aout à octobre grâce à l’amélioration des productions laitières (à partir de juillet) et des récoltes (septembre à octobre). Seuls les ménages pauvres de l’ouest de la zone agropastorale pourraient rester en situation de Stress (Phase 2 de l’IPC) à cause des déficits de protection de moyens d’existence qu’ils trainent depuis plusieurs années

Marchés et commerce

Observatoire des prix
Bulletins des prix

Production & Trade Flow Maps

Supply and Market Outlook

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo