Nigeria flag

Pays où nous sommes présents
Rapport Spécial

Nigeria Market Monitoring Bulletin

Septembre 2017

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Concentration de personnes déplacées
Risque de famine élevé – la phase 5 ne peut être ni confirmée, ni infirmée par les preuves disponibles
Serait probablement pire, au moins une phase, sans l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
La manière de classification que FEWS NET utilise est compatible avec l’IPC. Une analyse qui est compatible avec l’IPC suit les principaux protocoles de l’IPC mais ne reflète pas nécessairement le consensus des partenaires nationaux en matière de sécurité alimentaire.
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

IPC 2.0 Phase d'Insécurité Alimentaire Aiguë

Pays de présence:
1: Minimale
2: Stress
3: Crise
4: Urgence
5: Famine
Concentration de personnes déplacées
Pays suivis à distance:
1: Minimale
2: Stress
3+: Crise ou pire
Serait probablement pire, au moins une phase, sans
l'assistance humanitaire en cours ou programmée
Pour les pays suivis à distance par FEWS NET, un contour coloré est utilisé pour représenter la classification de l’IPC la plus élevée dans les zones de préoccupation.

In June 2016, FEWS NET released an alert describing the national and regional implications of declining global crude oil prices on the Nigerian economy and subsequent currency depreciation since 2015. Within the context of this national economic shock, more than 3 million people in Northeast Nigeria already face significant food insecurity due to the Boko-Haram conflict. The Nigeria Market Monitoring Bulletin provides a summary of emerging market trends in Nigeria and the broader region. 

Messages clés

  • Recent increases in oil revenues along with revenues from non-oil sectors such as agriculture, are gradually helping drive Nigeria’s economy out of recession. Major economic indicators continue to improve (positive GDP of about 0.55 in 2017Q2, increased foreign reserve levels, strengthening currency, and declining inflation). 

  • The gap between the official inter-bank exchange rate and the parallel Bureau-de-Change rate continues to reduce, bringing about relative stability in prices of imported staples on the national level. On-going early harvests have also impacted general food prices. 

  • The current regional prices still favor Nigerian staple traders as prices in Nigeria are relatively cheaper compared to Niger. 

  • August 2017 maize and imported rice prices are above 2016 levels in most markets. While prices have begun trending closer to average in a few markets, particularly for imported rice, prices in most markets remain above average. As a result, although improving, the purchasing power of most households in Nigeria remains weak. 

  • Compared to July 2017 levels, Nigeria’s northeastern markets show relatively stable prices with slight increases for maize, rice, and sorghum and a higher increment for cowpea. Staple prices in Mubi increased in August but remain cheaper compared to other regional markets. Maize and rice prices in Potiskum and Damaturu markets in Yobe showed slight marginal decreases from July to August 2017. The price of cowpea increased in Damaturu and is cheapest in Potiskum, among selected markets. 

About FEWS NET

Le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine est l’un des principaux prestataires d’alertes précoces et d’analyses de l’insécurité alimentaire. Constitué par l’USAID en 1985 pour aider les décideurs à planifier pour les crises humanitaires, FEWS NET fournit des analyses factuelles  concernant quelque 35 pays. Les membres des équipes de mise en œuvre incluent la NASA, la NOAA, le département américain de l ‘Agriculture (USDA) et le gouvernement des États-Unis (USGS), de même que Chemonics International Inc. et Kimetrica. Vous trouverez d’autres informations sur notre travail.

  • USAID Logo
  • USGS Logo
  • USDA Logo
  • NASA Logo
  • NOAA Logo
  • Kilometra Logo
  • Chemonics Logo