Burkina Faso

Presence Country
February 2015
2015-Q1-1-1-BF-en
Key Messages
  • Due à l’épuisement précoce de leurs réserves alimentaires ainsi qu’à une absence quasi-totale de fourrage pour leurs animaux, beaucoup de ménages pauvres de l’extrême nord du pays (Zone 8), sont contraints à un exode et à une fréquentation des sites d’orpaillage beaucoup plus accentués que d’habitude pour des revenus. Les mouvements de transhumance vers les zones de pâturage sont plus précoces avec une amplitude plus importante.

  • Dans les communes de Nassoumbou, Koutougou et Tin-Akoff, les ménages pauvres vivent déjà une insécurité alimentaire de Stress (Phase 2 de l’IPC) et les prix des céréales de base et de l’aliment pour bétail sont particulièrement élevés. Par contre leurs revenus principalement issus de la vente du bétail est en-dessous de la moyenne quinquennale du fait des prix relativement bas des animaux.

  • Dans le reste du pays sur les marchés, l’offre des produits alimentaires de base notamment céréaliers est supérieure à la normale, alors que la demande des ménages reste faible, ce qui fait que les prix de ces denrées restent globalement similaires à la moyenne quinquennale.

     

    This report is being translated into English. 

Livelihoods

Livelihoods Zone Narrative

Livelihood Zone Map